Communication ouverte et constante

Comité citoyens

Dès son arrivée en 2012, l’entreprise a collaboré avec le Comité citoyens de suivi du projet Alliance Magnésium créé par la communauté. L’entreprise rencontre plusieurs fois par année ce Comité, l’informe des développements et contribue à établir une bonne communication et distribuer l’information auprès de la population. Le Comité de suivi rejoint la population de la MRC des Sources au moyen de son site web ou par le biais de la Ville d’Asbestos. Ce site interactif reçoit les questions, commentaires et préoccupations de la population envers les activités d’Alliance Magnésium.

Comité de bon voisinage

L’entreprise a établi une étroite communication avec son voisinage immédiat et peut ainsi être proactive à son égard et travailler en amont pour des demandes qui peuvent être anticipées. Géré par des citoyens et élus de la ville de Danville, ce comité se réunit quelques fois par année.

Séances d’informations

Alliance Magnésium entretient un lien de proximité avec sa région. Elle propose aux élus comme à la population des visites et des rencontres d’informations publiques pour faire le point sur les différentes étapes de l’entreprise et permettre de répondre aux questions.

Portes ouvertes

Des portes ouvertes ont été organisées et l’entreprise développe un plan de communication afin d’informer régulièrement la communauté sur l’évolution du projet.

Information locale et régionale

Alliance Magnésium assure une présence dans les médias locaux, que ce soit par la presse écrite ou la radio.

Infolettre

Grâce au site internet, la population peut s’inscrire à une infolettre, expédiée de façon assez régulière.

Alliance Magnésium s'associe

  • Le Bape est d'avis que la valorisation des résidus miniers amiantés par l'extraction des métaux et des matières premières souscrit aux principes de développement durable suivants : protection de l'environnement/Santé et qualité de vie/Efficacité économique/Protection et consommation responsable. La valorisation des résidus miniers pourrait constituer une application tangible à une économie circulaire qui incite à repenser les modèles de production et de consommation. (Source : Rapport de la Commission d'enquête sur la gestion de l'amiante et des résidus miniers amiantés, p.227)
  • Le Bape est d'avis qu'en dépit d'une production de 87 % du marché mondial du magnésium par la Chine, la désignation de ce métal comme minéral critique par plusieurs pays, dont les États-Unis, en favorise la mise en valeur au Québec. (Source : Commission d'enquête Bape, Gestion de l'amiante, p.226)
  • Hugues Grimard
    Alliance Magnésium a une valeur économique et collective inestimables pour notre région : après ce que nous avons traversé ces dernières années, c’est la concrétisation de nos efforts pour bâtir un avenir grâce aux résidus du passé.
    Hugues Grimard
    Maire d’Asbestos et préfet de la MRC des Sources
  • Stéphan Morency
    c’est souscrire à une nouvelle industrie plus performante, plus équitable et plus verte, portée par l’économie circulaire, dont le potentiel est énorme. Cela met en lumière toute l’opportunité que représentent les gisements alternatifs pour la préservation des ressources en évitant l’extraction. Nous sommes emballés d’être l’un des partenaires de ce projet exceptionnel qui s’inscrit dans l’un de nos thèmes d’investissement : la lutte contre les changements climatiques
    Stéphan Morency
    chef de l’investissement chez Fondaction
  • Taichi Kuribayashi
    Marubeni est activement impliqué dans ce projet, en collaboration avec une solide équipe de direction et de partenaires complémentaires. Le magnésium est une matière première indispensable, tout comme l’aluminium, et son marché est des plus prometteurs. Nous développons nos activités au Québec, et notre souhait est de contribuer encore davantage à l’économie de la province.
    Taichi Kuribayashi
    président de Marubeni Métaux et Minéraux Canada
  • Pierre Fitzgibbon
    Le magnésium est en demande croissante à travers le monde, notamment dans les secteurs de l’automobile et de l’aérospatiale, car il contribue à l’allègement des véhicules. Il s’agit donc d’une ressource prisée pour sa légèreté et sur laquelle nous pourrons miser dans le cadre de notre stratégie d’électrification des transports. Le gouvernement du Québec est fier de donner une impulsion à Alliance Magnésium, une entreprise de technologies propres dont le projet est un exemple concret d’économie circulaire qui générera des retombées économiques importantes dans la MRC des Sources.
    Pierre Fitzgibbon
    Ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière