Des décennies d’extraction d’amiante chrysotile au Québec ont généré des millions de tonnes de résidus de serpentine. Ces résidus, d’une teneur en moyenne de 25 % de magnésium métallique, sont déjà broyés et prêts à être transformés. Alliance Magnésium est propriétaire de plus de 100 millions de tonnes de sa matière première, disponible pour plus d’une centaine d’années.

Caractérisation

Alliance Magnésium a réalisé la caractérisation des haldes de résidus dont elle est propriétaire afin de bien identifier le potentiel.

L’étude de faisabilité selon les standards NI 43-101 est appuyée par une campagne de forage complète qui a permis une vision claire et précise des caractéristiques du dépôt ainsi que la validation de la méthode d’extraction pour produire du magnésium.

Cette étude a permis de démontrer que :

  • Le dépôt total de résidus est estimé à plus de 100 millions de tonnes de serpentine
  • Le résidu est extrêmement homogène et ne contient aucun autre type de minéraux ou résidu.
  • Le minéral a une teneur moyenne de 38,3 % de MgO ce qui représente environ 25 % de magnésium métallique.
  • Le dépôt contient aussi de la silice, du nickel et du cobalt qui offrent un potentiel économique substantiel.
  • Le prélèvement du minerai ne requiert aucune opération minière complexe et peut être effectué avec un minimum de manipulation de la matière.
  • Selon la quantité produite de magnésium primaire, Alliance Magnésium assure des centaines d’années de fabrication grâce à la matière première dont elle est propriétaire
Ressources Tonnes MgO SiO2  Al2O3 Fe2O3 CaO Na2O K2O TiO2 P2O5 MnO Cr2O3 V2O5
Total 47 936 297 38,29% 38,81% 1,31% 7,75% 0,57% 0,12% 0,16% 0,04% 0,01% 0,10% 0,40% 0,01%

Source : NI43-101, Alliance Magnésium 2019

Toutes normes et réglementation en vigueur sont respectées par l’équipe d’Alliance Magnésium afin d’assurer la santé et la sécurité des travailleurs et de la population.

Saviez-vous que?

Pour fabriquer 1 tonne de magnésium métal, environ 5,6 tonnes de serpentine sont nécessaires. À titre d’exemple, si nous prenons 100 millions de tonnes de matière première, avec une production de 35 000 tonnes annuellement, cela équivaudrait à 510 années de production.