Haute valeur ajoutée

Des décennies d’extraction d’amiante chrysotile au Québec ont généré des millions de tonnes de résidus de serpentine. Ces résidus, d’une teneur en moyenne de 25 % de magnésium métallique, sont déjà broyés et prêts à être transformés. Alliance Magnésium est propriétaire de plus de 100 millions de tonnes de sa matière première, disponible pour plus d’une centaine d’années.

C’est le magnésium métallique produit à partir de cette matière première, les résidus miniers, qui constitue le magnésium dit « primaire ». Grâce au procédé, toute trace résiduelle de fibres est complètement détruite dès les premières étapes.

Alliance Magnésium produit des lingots de magnésium pur, surtout utilisés par les alumineries et l’industrie de la fabrication de pièces automobiles. Le magnésium est 33% plus léger que l’aluminium et 70% plus léger que l’acier, ce qui en fait un métal de choix pour répondre aux exigences de légèreté de l’industrie des transports.

L’usine étant présentement en construction, ce produit sera disponible en lingots de 8 kg, 12 kg et 23 kg dans des formes variées.